"Le Président de la Ve République et les libertés" colloque organisé en collaboration avec l'IMH
23 février 2015 24 février 2015
Paris, Institut de France.
Académie des sciences morales et politiques.
L'omnipotence de l'institution présidentielle sous la Vème République affecte bien sûr le champ des droits fondamentaux. Ce colloque se propose d'étudier les leviers juridiques dont le Président de la République dispose pour développer ou limiter les libertés fondamentales. Il dressera aussi un bilan des différents mandats en la matière.

Le témoignage d'acteurs majeurs sera recueilli : celui de M. Robert Badinter, à la fois comme Garde des Sceaux et Président du Conseil constitutionnel; celui de M. Claude Guéant, comme Secrétaire Général de l'Elysée puis Ministre de l'Intérieur. De nombreux spécialistes du droit constitutionnel des libertés étudieront plus particulièrement certaines libertés sensibles sur lesquelles influe la volonté de la Présidence.
Le colloque est organisé, les 23 et 24 février 2015, à l'Académie des Sciences morales et politiques par l'Institut Maurice Hauriou (Université Toulouse 1 Capitole) et le Centre Maurice Hauriou (Université Paris V Descartes) avec le soutien de l'Académie des Sciences morales et politiques et de l'Association Française de Droit Constitutionnel.

Télécharger le programme
Programme

Télécharger le bulletin d'inscription
Bulletin d'inscription
 

Partager cette actualité
Twitter Facebook Google + Pinterest

contact

informations complémentaires


Comité d’organisation

Xavier Bioy, Professeur de Droit, Université Toulouse-Capitole

Alain Laquièze, Professeur de Droit, Université Paris-Descartes

Thierry Rambaud, Professeur de Droit, Université Paris-Descartes

Frédéric Rouvillois, Professeur de Droit, Université Paris-Descartes



Téléchargement